CONDITIONS D’ACCÈS A LA FORMATION

– L’entrée en Master (M2), limitée à 24 places, est de droit pour les étudiants ayant obtenu le M1 INTEL. Pour les étudiants en provenance d’autres formations, l’entrée est soumise à la présentation d’un dossier et à un entretien individuel avec un jury, composé de l’équipe pédagogique du master.

Peuvent faire acte de candidatures les personnes répondants aux critères demandés à savoir : – diplôme de niveau bac + 4 (Master), de préférence dans le champ des langues, des SHS et de la gestion ; – diplôme jugé équivalent, par une validation des acquis des études (VAE) ; – salarié par la validation des acquis professionnels (VAP).

Une base solide de culture générale et une pratique correcte de l’anglais sont nécessaires pour prétendre aux métiers du tourisme. La maîtrise d’une méthodologie universitaire est fortement appréciée, ainsi que des bases dans le domaine de l’innovation et des outils numériques.

– Dans ce contexte, il sera exigé une bonne formation initiale dans les disciplines de l’aménagement et de la gestion, un niveau d’anglais correspondant à un résultat au TOEIC supérieur à 600.

– Le Master est accessible aux étudiants relevant de la Formation Continue. Ceux-ci pourront bénéficier des dispositifs de VAP ou de VAE. Les demandes, sur dossier, sont examinées par un jury.

– Les étudiants ayant validé un cursus Licence et équivalent master en Europe ou hors UE devront soumettre un dossier qui sera examiné en Commission de Validations d’Etudes de l’ULCO. Le jury d’établissement examinera la compatibilité du cursus antérieur avec le cursus du Master. Des certifications de niveau en français peuvent être demandées aux étudiants. Les étudiants européens bénéficieront des ECTS acquis au cours de leur formation.

Pour s’inscrire cliquez ICI